©Le Coin : Modalités, officiellement

Pourquoi et comment.

Pourquoi ©Le Coin?

Association d’artistes créée fin mars 2004, dont la spécificité est d’avoir fait de l’intervention un prolongement de leur pratique artistique.

Naissance de l'association

  • Le Coin est nĂ© d’une rencontre et se propose de la perpĂ©tuer. Il s’agit, non seulement,d’une rencontre entre les artistes qui composent l’association mais aussi de la rencontre entre leur travail et un public, indĂ©terminĂ© et changeant, divers et variĂ©, celui qu’il reste encore Ă  construire, inviter, convoquer.

  • Pour autant, le Coin ne s’inscrit pas dans une logique de diffusion, mais essaie de faire advenir des situations propices au partage : des moments oĂą l’artiste propose le regard particulier qu’il porte sur les choses, celui qui prĂ©cède la crĂ©ation, Ă  des personnes qui sont venues l’écouter, le rencontrer. C’est pourquoi l’intervention est une pratique privilĂ©giĂ©e par l’association, dans la mesure oĂą elle laisse le temps Ă  la parole, Ă  la crĂ©ation, Ă  la comprĂ©hension de ce qu’est une dĂ©marche artistique et ce qui prĂ©vaut Ă  une Ĺ“uvre.

Coin?

  • Pour le moment les cinq artistes que compte actuellement le Coin ont suivi la formation CFPI de Bourges, ou d’Amiens, aussi sommes nous toutes (puisque cinq filles) intĂ©ressĂ©es par le champ scolaire, lieux particulièrement empreint Ă  la formation et l’apprentissage.

  • Le coin propose Ă  ses membres de se rĂ©unir de façon non rĂ©gulière, quand le besoin s’en fait sentir, lors de mise au point sur des disfonctionnements ou lors d’un nouvel arrivant, ou encore lors de projets Ă  mettre en place ou suivi de projets.

  • Les lieux de rĂ©union du coin sont mouvants, ils se font le plus souvent dans les cafĂ©s des musĂ©es, dans des bibliothèques si nous avons des recherches Ă  effectuer pour un projet, dans les lieux avec lesquels nous souhaitons tisser des projets.

Comment ©Le Coin?

 Pour un dĂ©veloppement durable : quels moyens l’association met-elle en oeuvre pour oeuvrer Ă  une crĂ©ation nomade et non polluante.

Promouvoir la création des artistes associés.

     Qu'implique pour un artiste de montrer son travail?
    Telle est la question centrale de l'association lorsque se pose la question de l'exposition. En effet, nous réfléchissons à la monstration des oeuvres en tant qu'évènement susceptible de convoquer, de provoquer la rencontre et la discussion. Ainsi réfléchissons-nous à des expositions thématiques qui, plus que l'exploration d'un thème, rendent lisible des démarches de créations et des partis pris d'accrochage. Ces "ficelles" mises au centre de notre propos posent des noeuds sur lesquels tisser des actions avec le public.

Monter des projets avec des structures-accueil.

     C'est pourquoi nous travaillons dès l'Ă©laboration du projet en lien avec les structures qui nous accueillent, afin d'habiter au mieux le lieu oĂą se dĂ©ploie notre travail. En fait, nous aimons Ă  entrer en rĂ©sonnance avec le contexte et proposer des ramifications Ă  la simple exposition pour partager, lĂ  encore, le travail le plus simplement possible.

Accompagner la reception des oeuvres.

     Parce qu'il est aussi important pour les artistes de l'association de rendre visible leurs oeuvres que d'ĂŞtre capable d'en souligner les tenants et les aboutissants, notre vision de l'exposition ne s'arrĂŞte pas Ă  l'accrochage. C'est mĂŞme lĂ  oĂą elle commence. Il nous intĂ©resse tout autant de travailler Ă  la mĂ©diation en accompagnant nos projets d'"objets" aidant tout Ă  chacun Ă  converser avec le travail.